Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 00:41

LES PILIERS DE L’IMAN

 

1 – Croire en Allah : c’est la ferme conviction et l’absolue croyance qu’Allah sbh est le Seigneur, Créateur et le Maître de toute chose. Etant L’Unique Créateur des Mondes, Il est aussi L’Unique Détenteur du droit de légiférer et d’établir des lois pour régir la vie des hommes ; qu’Il est Le Seul digne d’être adoré (adoration sous forme de prière, jeûne, invocation, espérance, crainte, soumission et  d’abandon à Allah). Il est caractérisé par tous les attributs de perfection, de plénitude, et Il est au dessus des fautes et des défauts, rien ne Lui ressemble, Il est L’Audient, L’Omniscient.

 

2 – Croire aux anges : c’est la ferme conviction que les anges d’Allah sbh existent, qu’ils sont des serviteurs honorables créés de lumière. Ils exaltent sa gloire nuit et jour et ne se lassent point.. Ils ne désobéissent à aucun ordre d’Allah sbh et ils se chargent des fonctions qu’Il leur assigne. Ce sont des êtres de lumière qui n’ont pas de corps physique et donc ne peuvent être perçus par les sens humains. Contrairement aux hommes, ils ne mangent pas, ne boivent pas, ne dorment pas, ne se marient pas, ne procréent pas, et ne sont ni mâles ni femelles.


Il y a une obligation particulière de croire en ceux dont les noms sont mentionnés dans le Qur’an et dans les Hadiths authentiques du prophète (saw) comme Jibril, Mika’il, Israfil, Ridwan, et Malik as, ainsi qu’aux devoirs et fonctions qui leur sont confiés comme porter le trône, protéger et enregistrer (les actions). Nous devons y croire de manière détaillée. Concernant les anges dont le nom n’est pas mentionné, nous devons y croire de manière globale et seul Allah sbh en connaît le nombre.

 

3 – Croire aux écritures divines : croire aux livres qu’Allah sbh a révélés à Ses messagers et prophètes (paix et bénédiction d’Allah sur eux). Allah sbh nous a mentionné le nom de certains de ces livres dans le Qur’an, et il y en a d’autres qu’Il ne nous a pas dévoilés. Ceux qu’Allah sbh a cités dans le Qur’an sont : la Torah (Tawrat) à Moussa as, les Evangiles (Injil) à Issa as, les Psaumes (Zabour) à Dawoud as, et les écritures révélées à Ibrahim et Moussa as.

 

Il est également obligatoire de croire que tous les livres révélés par Allah sbh l’ont été avec vérité, lumière, et guidée. Ces livres renferment le Tawhid d’Allah sbh dans Sa seigneurie, dans Son adoration et dans Ses noms et attributs. Toute chose qui y a été incorporée et qui contredit ces aspects a été ajoutée et changée par l’Homme. Nous croyons que tous les livres à l’exception du Qur’an ont été changé. En effet, le Noble Qur’an est gardé et protégé par Allah sbh de toute altération, substitution, déformation et corruption. Le Qur’an est le dernier livre révélé par Allah sbh et ses règles restent valables jusqu’au jour du jugement. Il a été révélé à tous les hommes et les djinns (génies). Il nous est obligatoire de suivre ses commandements, de rechercher son jugement dans tous les problèmes, qu’ils soient grands ou petits, d’éviter ses interdits, de croire en son récit et de rejeter tout ce qui le contredit.


Croire aux livres qui ont été révélés avant le Qur’an et qui ont alors été déformés, c’est croire qu’ils ont été à l’origine révélés par Allah sbh mais qu’ils ne contiennent plus la parole d’Allah sbh, excepté pour ce qui concorde avec le Qur’an et la Sounnah du prophète saw.

 

4 – Croire aux messagers : c’est la ferme conviction qu’Allah sbh a envoyé des messagers pour guider les créatures dans la vie de ce monde et pour l’au-delà. C’est pour nous une obligation de croire en tous ceux qui sont mentionnés dans le Qur’an et la Sounnah du prophète saw. De plus, il faut croire qu’Allah sbh en a envoyé d’autres, dont le nombre et les noms ne sont connus que par Lui.

 

5 – Croire au jour dernier : c’est la ferme croyance en tout ce que Allah sbh a mentionné dans le Qur’an et en tout ce que le prophète saw nous a enseigné au sujet de la vie après la mort : la fitna (épreuve) de la tombe, le châtiment et la récompense qui s’y trouvent, la résurrection, le rassemblement, l’enregistrement, les comptes, la balance, le bassin (hawd), le pont Sirat, l’intercession, le Paradis et l’Enfer, ainsi que tout ce qu’Allah sbh a préparé pour ceux qui vont y demeurer.

 

6 – Croire que la prédestination et le destin, qu’ils soient bon ou mauvais, sont sous le contrôle d’Allah sbh : Allah sbh n’accepte pas la croyance au Qadaa et Qadar (prédestination et destin) d’une personne si elle ne croit pas aux 4 points suivants :

 

1 – La croyance en la science absolue d’Allah sbh : Il connaît les actions de Ses créatures avant même qu’elles ne les accomplissent. Allah sbh les a inscrites dans le Livre des Décrets (Lawh al Mahfoudh).


2 – La croyance au fait que ce qu’Allah sbh veut, s’accomplit, et que ce qu’Il ne veut pas, ne s’accomplit pas. Tout mouvement ou immobilisme dans les cieux ou dans la Terre n’existe que par La Volonté d’Allah sbh.

 

3 – La croyance en Allah sbh, Créateur de toute chose et de toutes les actions des êtres humains. Toute chose en dehors d’Allah sbh est créée et tout ce qui existe dans l’univers existe par La Volonté et La Prédestination d’Allah sbh.

 

4 – Allah sbh crée toutes les actions de Ses serviteurs, mais ils ont une volonté en eux-mêmes et agissent en conséquence. Les serviteurs ont la possibilité d’accomplir leurs actions et ont une volonté, mais Allah sbh les a créés eux, leur aptitude, et leur volonté. Il faut croire que tout ce qui nous est arrivé n’aurait pu être évité, et que tout ce qui n’est pas arrivé, n’aurait pas pu se produire.

 

Allah sbh dit dans le Qur’an :

« Nous avons créé toute chose avec Qadar ([1]

(Sourate 54 verset 49)

 

L’Homme sera tenu responsable de ses actes. S’ils sont bons alors la récompense le sera aussi, et s’ils sont mauvais alors il en sera de même pour la rétribution.


Allah sbh a créé chez l’Homme la capacité de distinguer le bien du mal, la vérité du mensonge, et lui a donné la liberté de choisir.

 

Allah sbh dit dans le Qur’an :

« Nous l'avons guidé dans le chemin, - qu'il soit reconnaissant ou ingrat- »

(Sourate 76 verset 3)

 

Rien ne se passe dans le royaume d’Allah sbh sans Sa Volonté. Allah sbhn’agrée pas la mécréance pour Ses serviteurs, ni ne leur ordonne de commettre du kufr (mécréance), bien au contraire, Il l’interdit et Il ordonne l’Iman et L’agrée.

 

Allah sbh connaît le passé, et sait ce qui va arriver, dans quel lieu et dans quelles circonstances, avant même que les faits ne se produisent. Il n’y a pas dans La Science d’Allah sbh de passé, ni de présent, ni de futur. Allah sbh sait, avant de créer une personne, comment sera cette personne, et si elle sera croyante ou mécréante, ou si elle mourra pieuse ou impie.

 

Tout ce qui a été écrit arrivera comme Allah sbh l’a ordonné mais cela ne signifie pas qu’Allah sbh a contraint la personne à mécroire ou à croire, car Allah sbh a donné à Ses esclaves la liberté de choisir entre l’Iman (la foi) ou le Kufr (la mécréance). Ainsi l’Homme choisit en toute liberté la mécréance ou l’Islam. C’est pour cela qu’il sera tenu pour responsable de son choix et sera rétribué en conséquence. Le fait que tout soit prédestiné est dû à La connaissance d’Allah sbh, car il n’y a pas de nouveauté dans Sa Science ; ce serait insinuer qu’Il ignore des choses, alors qu’Il sait tout. Il s’agit d’une prédestinée du point de vue de La connaissance d’Allah sbh et non d’une prédestinée de contrainte.



[1] Prédestination divine de toute chose avant sa création, comme elle est écrite dans le Livre des Décrets - Lawh al Mahfoudh

Partager cet article

Repost 0
Published by muwahhidin-vs-talafi
commenter cet article

commentaires

 

Tahakoum

 

  Le-Takfir-copie-1.jpg

 

  notion-de-base.jpgfleche2.jpg

  fleche.jpgReponse-aux-ambiguites.jpg

 

Comprendre l'Islam avec facilité

 

Comment se reconvertir a l'Islam

Recherche

  8365-حَدَّثَنَا فُضَيْلُ بْنُ عِيَاضٍ ، عَنِ الأَعْمَشِ ، عَنْ خَيْثَمَة ، عَنْ عَبْدِ اللهِ بْنِ عَمْرٍو , قَالَ : يَأْتِي عَلَى النَّاسِ زَمَانٌ يَجْتَمِعُونَ وَيُصَلُّونَ فِي الْمَسَاجِدِ وَلَيْسَ فِيهِمْ مُؤْمِنٌ. [مستدرك الحاكم برقم ٨٣٦٥]


Foudhayl Ibn Iyadh nous   rapporte, d’après Al-Amach, d’après Haythama, d’après Abd’Allah Ibn Amr   -qu’Allah les agrée- qui a dit : « Viendra au gens une époque ou il se rassemblerons et prierons dans les mosquées sans qu’il n’y est parmi eux, un seul croyant. » (Musulman Authentifié et rapporté par Al-Hakim n°8365, Ibn Abi Chayba n°30992, Kanz Al-Oumal n°31109, Al-Ajouri dans Al-shari’a page 87, Faryabi dans Sifat Al-Mounafiq n°101

 

30244- حَدَّثَنَا وَكِيعٌ ، عَن مُوسَى بْنِ عُبَيْدَةَ ، عَن وَهْبِ بْنِ وَهْبٍ ، عَن سَعِيدِ بْنِ الْمُسَيَّبِ ، عَن عُمَرَ ، أَنَّهُ كَانَ يَقُولُ إذَا اسْتَلَمَهُ يَعْنِي الْحَجَرَ : آمَنْت بِاللهِ وَكَفَرْت بِالطَّاغُوتِ. [مصنف ابن ابي شيبة برقم ٣٠٢٤٤]

 

Wakihrapporte, d’après Moussa Ibn Oubayda, d’après Wahb Ibn Wahb, d’après Saïd Ibn Al Moussayib, que Omar Ibn Al Khattab -qu'Allah les agrées- lorsqu’il touchait la pierre noir, disait : « J’ai Foi en Allah et je mécroie au Taghout » Rapporté par Ibn Abi Chayba dans sont Moussanaf n°30244 et n°16044

 

3518- حَدَّثَنَا حَاتِمُ بْنُ إسْمَاعِيلَ ، عَنْ جَعْفَرٍ ، عَنْ أَبِيهِ ، قَالَ : كَانَ عَلِيُّ بْنُ الْحُسَيْنِ يُعَلِّمُ وَلَدَهُ يَقُولُ قُلْ آمَنْت بِاَللَّهِ وَكَفَرْت بِالطَّاغُوتِ. [مصنف ابن ابي شيبة برقم ٣٥١٨]

 

Hatim Ibn Ismaïl rapporte d'après jaffar, d'après sont père qui dit: « Ali Ibn Al Housseyn -qu'Allah les agrées- enseignait a son fils ces paroles : « Dis : J’ai cru en Allah et mécru au Taghout. » Rapporté par Ibn Abi Chayba dans sont Moussanaf n°351

 

 

Mouadh Ibn Jabal –qu’Allah l’agrée- a dit : « J’accepte la vérité de quiconque l’apporte même si c’est un mécréant ou un pervers, et méfiez vous de l’égarement du sage, ils ont dis : comment savoir lorsqu’un mécréant dit une parole de vérité ? Il dit : la vérité est lumière. » Authentique rapporté par Abou Daoud n°4611 (202/4) Al-Hakim n°8422 (4/507) Bayhaqi n°20705 (10/210) Dhahabi 1/405 Majmoû‘Al Fatâwâ

Catégories