Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 21:03

Introduction


Au nom d’Allah, Le très miséricordieux, Celui qui fait miséricorde.


Louange à Allah qui fit descendre du ciel le Livre sur Son serviteur, et en fit un guide et un avertisseur, un orienteur pour celui qui s’y cramponne et s’y fie dans son alliance et sa désunion. Il est pour lui un phare luisant, où il lui est imposé de rompre avec les donneurs d’associé à Allah ainsi qu’avec ceux qui les aident et les soutiennent.

 

Et que la bénédiction et le salut soient sur Sa plus noble créature et Son meilleur messager Muhammad –qu’Allah le bénisse et lui accorde le salut- à travers l’envoi de qui Allah détruisit les ténèbres de l’incroyance, et qui fit de sa voie une séparation d’avec le polythéisme et ceux qui donnent des associés à Allah, tant dans les grandes lignes qu’en détaille.


Et [que la paix et la bénédiction] soient aussi sur sa famille et ses compagnons qui se sont aimé en Allah, n’en déplaise aux ennemis, et qui ont luté contre les mécréants et les hypocrite d’un grand combat, et se sont distingué des égarés et n’ont pas été satisfait de leur voie.


Après quoi :

Le principe de la religion d’Allah c’est le monothéisme. Allah a dit « Nous avons envoyé dans chaque communauté un messager pour dire « adorez Allah et écartez vous du Tâghût » [Surate 16 verset 36]


Et les plus arrogants des mécréants avaient compris le réel appel des prophètes et messagers mieux que la plupart des prétendus musulmans d’aujourd’hui. Voici comment les donneurs d’associés de Quraych manifestaient leur étonnement face à cet appel : « Va-t-il faire de nos dieux un seul dieu ?! C’est là une chose très étonnante ! » [Surate 38 verset 5]

 

Ainsi les mécréants ont compris que l’appel de leur messager n’était pas simplement pour les appeler a vouer une adoration pour Allah, mais bien de n’adorer qu’Allah seul et de rejeter tout autre objet de culte que Lui.

 

Le culte d’Allah seul ne peut se faire qu’en s’écartant et en rejetant tout ce qui

s’approprie la Seigneurie et la Divinité de Celui qui détient la Création et le Commandement.

 

Et l’homme ne peut avoir Foi en Allah qu’après avoir rejeté les Tawâghît et s’en être séparer, et s’être séparer de toute caractéristique du Tâghût et de ses alliés, ainsi que des apostats et des hypocrites.


Et regarde qu’en fut-il du messager d’Allah –qu’Allah le bénisse et lui accorde le salut- lorsqu’il se mit à avertir ceux qui donnent des associés à Allah contre le fait de donner des associés à Allah et qu’il leur ordonna de faire le contraire de ça : d’être monothéistes, ils ne furent pas hostile à cet appel et l’apprécièrent même, et pensèrent à s’y convertir. Mais lorsqu’il se mit à dénigrer franchement leur religion et à mépriser leurs savants, c’est là qu’ils se mirent à se montrer hostiles à lui et ses compagnons. Ils s’écrièrent « Il rabaisse notre manière de penser, il méprise notre religion et il insulte nos dieux ! »

 

Et tous les savants, depuis les compagnons du prophète et leurs disciples, les disciples de leurs disciples et tous les musulmans anciens et contemporains sont unanimes pour dire qu’un homme n’est pas un musulman tant qu’il ne s’est pas totalement dépouillé de la grande association et qu’il n’a pas rompu avec elle et ceux qui la commettent, qu’il ne les a pas détesté et qu’il ne s’est pas démarqué d’eux en fonction de sa force et de sa capacité.

Mais à notre époque, la pensée laxiste a envahis la communauté au point que la Foi est devenu pour eux une simple parole, le monothéisme un simple insigne et l’Islam un simple héritage et une simple prétention. Les préceptes de l’alliance et de la désunion se sont oubliés, et cette pensée a trouvé des cœurs vides et s’est renforcé dans les cœurs et les raisonnements, ainsi que dans la vie des gens.


Les gens ont alors abandonné les obligations et les traditions prophétiques et se suffisent à dire « Il n’y a de vrai dieu qu’Allah » pensant que leur religion est protégée et que leur Islam est sauvegardé et que leur Foi ne peut être annulée. Ils ont Foi au fait qu’il n’y a qu’un seul Seigneur de l’existence, ils ne croient pas en la trinité, ils savent qu’Allah est leur Seigneur, leur Créateur et leur nourrisseur, et ils ont Foi –selon eux- au jour dernier et en la récompense et au châtiment, au paradis et à l’enfer, et certains d’entre eux font peut être la prière du Vendredi et des deux fêtes, et certains jeûnent peut-être le Ramadan ou certains jours de ce mois, certains font peut-être la ‘Omra ou le Pèlerinage à la maison sacrée d’Allah et ils pensent être dans le bien et sur le droit chemin. Et beaucoup de ceux qui se réclament de celle religion ont des croyances envers certains saints et hommes vertueux et pensent qu’ils peuvent donner le bien ou causer le mal, alors ils les prennent pour moyen d’arriver vers Allah, et les appellent à l’aide et leur font des vœux, jurent par leurs noms et ils pensent qu’ils sont dans le bien tant qu’ils disent « Il n’y a de vrai dieu qu’Allah. »


Et les Hadîth tel que « Celui qui dit « Il n’y a de vrai dieu qu’Allah » entrera au paradis » et « sortez du feu toute personne qui a dit qu’il n’y a de vrai dieu qu’Allah » se sont propagé dans la populace comme se propage le feu dans la paille, et la plupart de ceux qui se réclament de la religion pensent que prononcer les deux témoignages de la Foi suffit pour être qualifié de musulman et d’entrer au Paradis même s’ils cessent les prières et commettent les interdictions tel que se moquer d’Allah, de Son prophète et des versets du Coran, et qu’ils donnent un associé à Allah pour lequel Allah n’a révélé aucune autorité, et qu’ils s’allient aux ennemis d’Allah comme les juifs, les chrétiens et les athées, et qu’ils jugent les gens selon les lois impies et les lois païennes inventées par les hommes et qu’ils refusent de pratiquer certains rites de l’Islam et qu’ils les combattent comme par exemple la guerre sainte pour la cause d’Allah, comme c’est le cas dans les pays dit « musulmans » aujourd’hui. Cela n’échappe à personne sauf à l’ignorant ou l’entêté pourri qui cherche à plaider la cause de ces Tawâghît. Les vieux ont grandit avec ça tandis que les jeûne y naissent, au point que c’est devenu la coutume des gens et leur croyance, et selon certains prêcheurs et autres savants des sultans c’est même le droit et saint chemin. Certains d’entre eux se réclament même suiveur de l’appel béni des imâms du Najd, alors que si ces imâms les avaient vus, ils s’en seraient désavoués.


C’est pour ça que j’ai retranscris les propos des imâm de l’appel du Najd dans cette compilation afin qu’on ne puisse pas mélanger la vérité au mensonge. J’ai mis en évidence leurs propos concernant les sujets important comme le monothéisme, et la différence entre les imâms de l’appel du Najd et ces gens, et que les imâms du Najd appliquaient ce qu’ils savaient et appliquaient les règles conformément à ce qu’ils vivaient, sans craindre la critique de qui que ce soit contrairement à ces gens qui n’appliquent absolument rien en conformité avec ce qu’ils vivent, et ceux qui manifestent une critique face à ce qui se passe ne le font que lorsqu’on leur pose la question, contrairement à ce que faisaient nos imâms parmi les anciens, qu’Allah leur fasse miséricorde.


Ô Allah, nous portons plainte auprès de toi contre l’injustice des Tawâghît et la perfidie des hypocrites, et contre toute langue empoisonnée, et contre tout falsificateur et contre quiconque se tait sur la vérité ou parle en mentant.


Nous demandons à Allah le très haut de nous accorder la pureté de nos paroles et de nos actes. S’il y a une erreur dans ce texte alors cette erreur est de moi-même et de Satan, et Allah et Son messager en sont innocents.

 

Et qu’Allah bénisse et accorde le salut à notre prophète Muhammad ainsi que les siens et tous ses compagnons, et louange à Allah, Seigneur de toute la création.

Partager cet article

Repost 0
Published by muwahhidin-vs-talafi
commenter cet article

commentaires

 

Tahakoum

 

  Le-Takfir-copie-1.jpg

 

  notion-de-base.jpgfleche2.jpg

  fleche.jpgReponse-aux-ambiguites.jpg

 

Comprendre l'Islam avec facilité

 

Comment se reconvertir a l'Islam

Recherche

  8365-حَدَّثَنَا فُضَيْلُ بْنُ عِيَاضٍ ، عَنِ الأَعْمَشِ ، عَنْ خَيْثَمَة ، عَنْ عَبْدِ اللهِ بْنِ عَمْرٍو , قَالَ : يَأْتِي عَلَى النَّاسِ زَمَانٌ يَجْتَمِعُونَ وَيُصَلُّونَ فِي الْمَسَاجِدِ وَلَيْسَ فِيهِمْ مُؤْمِنٌ. [مستدرك الحاكم برقم ٨٣٦٥]


Foudhayl Ibn Iyadh nous   rapporte, d’après Al-Amach, d’après Haythama, d’après Abd’Allah Ibn Amr   -qu’Allah les agrée- qui a dit : « Viendra au gens une époque ou il se rassemblerons et prierons dans les mosquées sans qu’il n’y est parmi eux, un seul croyant. » (Musulman Authentifié et rapporté par Al-Hakim n°8365, Ibn Abi Chayba n°30992, Kanz Al-Oumal n°31109, Al-Ajouri dans Al-shari’a page 87, Faryabi dans Sifat Al-Mounafiq n°101

 

30244- حَدَّثَنَا وَكِيعٌ ، عَن مُوسَى بْنِ عُبَيْدَةَ ، عَن وَهْبِ بْنِ وَهْبٍ ، عَن سَعِيدِ بْنِ الْمُسَيَّبِ ، عَن عُمَرَ ، أَنَّهُ كَانَ يَقُولُ إذَا اسْتَلَمَهُ يَعْنِي الْحَجَرَ : آمَنْت بِاللهِ وَكَفَرْت بِالطَّاغُوتِ. [مصنف ابن ابي شيبة برقم ٣٠٢٤٤]

 

Wakihrapporte, d’après Moussa Ibn Oubayda, d’après Wahb Ibn Wahb, d’après Saïd Ibn Al Moussayib, que Omar Ibn Al Khattab -qu'Allah les agrées- lorsqu’il touchait la pierre noir, disait : « J’ai Foi en Allah et je mécroie au Taghout » Rapporté par Ibn Abi Chayba dans sont Moussanaf n°30244 et n°16044

 

3518- حَدَّثَنَا حَاتِمُ بْنُ إسْمَاعِيلَ ، عَنْ جَعْفَرٍ ، عَنْ أَبِيهِ ، قَالَ : كَانَ عَلِيُّ بْنُ الْحُسَيْنِ يُعَلِّمُ وَلَدَهُ يَقُولُ قُلْ آمَنْت بِاَللَّهِ وَكَفَرْت بِالطَّاغُوتِ. [مصنف ابن ابي شيبة برقم ٣٥١٨]

 

Hatim Ibn Ismaïl rapporte d'après jaffar, d'après sont père qui dit: « Ali Ibn Al Housseyn -qu'Allah les agrées- enseignait a son fils ces paroles : « Dis : J’ai cru en Allah et mécru au Taghout. » Rapporté par Ibn Abi Chayba dans sont Moussanaf n°351

 

 

Mouadh Ibn Jabal –qu’Allah l’agrée- a dit : « J’accepte la vérité de quiconque l’apporte même si c’est un mécréant ou un pervers, et méfiez vous de l’égarement du sage, ils ont dis : comment savoir lorsqu’un mécréant dit une parole de vérité ? Il dit : la vérité est lumière. » Authentique rapporté par Abou Daoud n°4611 (202/4) Al-Hakim n°8422 (4/507) Bayhaqi n°20705 (10/210) Dhahabi 1/405 Majmoû‘Al Fatâwâ

Catégories