Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 01:25

Exemples de kufr largement répandu dans nos sociétés aujourd’hui :

 

1 - Renier l’existence d’Allah sbh et du message du Prophète Mohammed saw.

 

2 - Adorer des présidents, chefs, fausses autorités, leaders, étudiants en religion, cheikhs et guides en leur obéissant quand ils permettent ce qu’Allah sbh a interdit et interdisant ce qu’Allah sbh a permis.


Allah ‘azza wa jalla dit:

« Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent. »                                

 (Sourate 9 verset 31)

 

Quand il entendit le Prophète saw réciter ce verset, ‘Adiyy ibn Hatim a dit :

« On ne les adorait pas

Le Prophète saw répliqua : « Ne rendaient-ils pas illicite ce qu’Allah avait permis et alors vous le rendiez illicite, et ne rendaient-ils pas licite ce qu’Allah avait interdit alors vous le rendiez licite ? »

J’ai dit « oui », alors il a ajouté :

« ceci est votre adoration envers eux ». »

Hadith rapporté par Ahmad et authentifié par Tirmidhi

 

3 - Insulter Allah sbh, Son Messager saw, Sa religion, et se moquer d’Allah sbh de Ses versets, de Ses Prophètes, et de Ses Livres


Allah ‘azza wa jalla dit :

« Les hypocrites craignent que l'on fasse descendre sur eux une Sourate leur dévoilant ce qu'il y a dans leurs cœurs. Dis : « Moquez-vous ! Allah fera surgir ce que vous prenez la précaution (de cacher) ».

Et si tu les interrogeais, ils diraient très certainement : ‹Vraiment, nous ne faisions que bavarder et jouer.› Dis : ‹Est-ce d'Allah, de Ses versets (le Qur’an) et de Son messager que vous vous moquiez ?›

Ne vous excusez pas : vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru. Si Nous pardonnons à une partie des vôtres, Nous en châtierons une autre pour avoir été des criminels. »

(Sourate 9 versets 64-66)

 

4 - Chercher un jugement auprès du Taghout, qui est toute loi, cour de justice, ou système de gouvernement autre que la loi d'Allah sbh, Sa cour de justice, et Son système de gouvernement, comme les systèmes judiciaires contemporains et de leurs coutumes de la Jahiliya


Allah sbh dit:

« Non !... Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes et qu'ils n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complètement [à ta sentence]. » 

(Sourate 4 verset 65)

Il dit encore :

« N'as-tu pas vu ceux (hypocrites) qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu'on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Taghout (dans leurs disputes), alors que c'est en lui qu'on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l'égarement. »

(Sourate 4 verset 60)

 

5 - Gouverner par autre chose que ce qu’Allah sbh a révélé.

 

Allah ‘azza wa jalla dit:

« …Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, les voilà les mécréants. »

(Sourate 5 verset 44)

 

6 - Apprendre, enseigner et pratiquer la magie ou en être content et satisfait et y croire.

 

Allah ta’ala dit:

« Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n'a jamais été mécréant mais bien les diables : ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Harout et Marout, à Babylone ; mais ceux-ci n'enseignaient rien à personne, qu'ils n'aient dit d'abord : ‹Nous ne sommes rien qu'une tentation : ne soit pas mécréant› ; ils apprennent auprès d'eux ce qui sème la désunion entre l'homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu'avec la permission d'Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n'aura aucune part dans l'au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes ! Si seulement ils savaient ! »

(Sourate 2 verset 102)

 

7 - Loyauté et amour envers les mécréants, les approuver dans leur erreur, les consolider contre les musulmans et leurs terres, les renforcer et se joindre à leurs groupes, congrégations, assemblées et leurs organisations laïques, nationalistes, capitalistes ou communistes, etc...

 

Allah ta’ala dit:

« Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Et c'est à Allah le retour. »

(Sourate 3 verset 28)

Allah sbh dit aussi:

« Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les mécréants au lieu des croyants. Voudriez-vous donner à Allah une preuve évidente contre vous? »

(Sourate 4 verset 144)

Allah ‘azza wa jalla a dit:

« Vous n'avez d'autres alliés qu'Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s'acquittent de la Zakat, et s'inclinent (devant Allah). Et quiconque prend pour alliés Allah, Son messager et les croyants, [réussira]car c'est le parti d'Allah qui sera victorieux. Ô les croyants ! N'adoptez pas pour alliés ceux qui prennent en raillerie et jeu votre religion, parmi ceux à qui le Livre fut donné avant vous et parmi les mécréants. Et craignez Allah si vous êtes croyants. » 

(Sourate 5 versets 55-57)

 

Si une personne entreprend l’un de ces actes de mécréance (kufr), alors elle quitte la communauté de l’Islam ; même si elle répète « la ilaha illa Allah » un millier de fois par jour, prie 100 rak’ates, jeûne de longues journées, fait le Jihad, ou d’autres obéissances semblables, excepté si elle se repent, quitte et se libère de ce qui la rendue mécréante. 

Partager cet article

Repost 0
Published by muwahhidin-vs-talafi
commenter cet article

commentaires

 

Tahakoum

 

  Le-Takfir-copie-1.jpg

 

  notion-de-base.jpgfleche2.jpg

  fleche.jpgReponse-aux-ambiguites.jpg

 

Comprendre l'Islam avec facilité

 

Comment se reconvertir a l'Islam

Recherche

  8365-حَدَّثَنَا فُضَيْلُ بْنُ عِيَاضٍ ، عَنِ الأَعْمَشِ ، عَنْ خَيْثَمَة ، عَنْ عَبْدِ اللهِ بْنِ عَمْرٍو , قَالَ : يَأْتِي عَلَى النَّاسِ زَمَانٌ يَجْتَمِعُونَ وَيُصَلُّونَ فِي الْمَسَاجِدِ وَلَيْسَ فِيهِمْ مُؤْمِنٌ. [مستدرك الحاكم برقم ٨٣٦٥]


Foudhayl Ibn Iyadh nous   rapporte, d’après Al-Amach, d’après Haythama, d’après Abd’Allah Ibn Amr   -qu’Allah les agrée- qui a dit : « Viendra au gens une époque ou il se rassemblerons et prierons dans les mosquées sans qu’il n’y est parmi eux, un seul croyant. » (Musulman Authentifié et rapporté par Al-Hakim n°8365, Ibn Abi Chayba n°30992, Kanz Al-Oumal n°31109, Al-Ajouri dans Al-shari’a page 87, Faryabi dans Sifat Al-Mounafiq n°101

 

30244- حَدَّثَنَا وَكِيعٌ ، عَن مُوسَى بْنِ عُبَيْدَةَ ، عَن وَهْبِ بْنِ وَهْبٍ ، عَن سَعِيدِ بْنِ الْمُسَيَّبِ ، عَن عُمَرَ ، أَنَّهُ كَانَ يَقُولُ إذَا اسْتَلَمَهُ يَعْنِي الْحَجَرَ : آمَنْت بِاللهِ وَكَفَرْت بِالطَّاغُوتِ. [مصنف ابن ابي شيبة برقم ٣٠٢٤٤]

 

Wakihrapporte, d’après Moussa Ibn Oubayda, d’après Wahb Ibn Wahb, d’après Saïd Ibn Al Moussayib, que Omar Ibn Al Khattab -qu'Allah les agrées- lorsqu’il touchait la pierre noir, disait : « J’ai Foi en Allah et je mécroie au Taghout » Rapporté par Ibn Abi Chayba dans sont Moussanaf n°30244 et n°16044

 

3518- حَدَّثَنَا حَاتِمُ بْنُ إسْمَاعِيلَ ، عَنْ جَعْفَرٍ ، عَنْ أَبِيهِ ، قَالَ : كَانَ عَلِيُّ بْنُ الْحُسَيْنِ يُعَلِّمُ وَلَدَهُ يَقُولُ قُلْ آمَنْت بِاَللَّهِ وَكَفَرْت بِالطَّاغُوتِ. [مصنف ابن ابي شيبة برقم ٣٥١٨]

 

Hatim Ibn Ismaïl rapporte d'après jaffar, d'après sont père qui dit: « Ali Ibn Al Housseyn -qu'Allah les agrées- enseignait a son fils ces paroles : « Dis : J’ai cru en Allah et mécru au Taghout. » Rapporté par Ibn Abi Chayba dans sont Moussanaf n°351

 

 

Mouadh Ibn Jabal –qu’Allah l’agrée- a dit : « J’accepte la vérité de quiconque l’apporte même si c’est un mécréant ou un pervers, et méfiez vous de l’égarement du sage, ils ont dis : comment savoir lorsqu’un mécréant dit une parole de vérité ? Il dit : la vérité est lumière. » Authentique rapporté par Abou Daoud n°4611 (202/4) Al-Hakim n°8422 (4/507) Bayhaqi n°20705 (10/210) Dhahabi 1/405 Majmoû‘Al Fatâwâ

Catégories