Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 01:17

Ça veut dire quoi « Rejeter le Tâghût » ?

Muhammad Ibn ‘Abdelwahhâb –qu’Allah lui fasse miséricorde- dit : « Et mécroire au Tâghût ça veut dire que tu rompes avec tout ce en quoi les gens ont une conviction en dehors d’Allah, que ce soit un Djinn ou un homme, un arbre ou une pierre ou autre que ça, et que tu témoignes de sa mécréance et de son égarement même si c’est ton père ou ton frère. Quant à celui qui dit « Je n’adore rien avec Allah, et je ne m’oppose pas aux Sidîs ni aux mausolées sur les tombeaux » etc. Celui-ci à mentit lorsqu’il [prétend] confesser qu’il n’y a de vrai dieu qu’Allah. Il n’a pas Foi en Allah et n’a pas mécru en le Tâghût. »69


Le Cheykh Sulaymân Ibn Sahmân –qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit : « Ce qu’on veut dire par s’écarter [du Tâghût] c’est de le haïr, de se séparer de lui dans son cœur, l’insulter et le dénigrer70 de la langue, de le faire disparaître par la main lorsqu’on en est capable, et se séparer de lui physiquement71. Celui qui prétend s’être écarté du Tâghût sans avoir accomplit tous ça n’a pas dit la vérité.72 »73


Muhammad Ibn ‘Abdelwahhâb –qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit « La manière de rejeter le Tâghût c’est d’être persuadé de la fausseté d’adorer un autre qu’Allah, de le cesser, de le détester, exclure de l’Islam ceux qui le font et se défaire d’eux74. Et avoir Foi en Allah ça veut dire : être convaincu que c’est Allah le vrai  dieu qui est digne d’être adoré en dehors de tout autre que Lui, de consacrer toutes les formes d’adoration à Allah uniquement et de les renier pour tout autre que Lui, d’aimer ceux qui consacrent l’adoration à Allah seul et de s’unir à eux, et détester ceux qui Lui donnent des associés et se défaire d’eux. Telle est la religion d’Ibrâhîm dont quiconque s’en détourne a rabaissé son âme. Et cette religion n’est autre que le modèle qu’Allah a enseigné en disant « Vous avez un excellent modèle à suivre en Ibrâhîm et ceux qui furent avec lui, lorsqu’ils dirent à leur peuple : Nous somme innocent de vous et de ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous désavouons, et entre vous et nous apparaitra à tout jamais l’opposition et la haine, jusqu’à ce que vous n’ayez Foi qu’en Allah seul. » [Surate 60 verset 4] »75


Garder le silence face à au mal lorsqu’on est capable de le condamner sera vu comme une preuve d’acceptation de ce mal. Qu’en est-il alors de celui qui soutient et aide le mal ?!

 

 

- - - - -

69 Majmû3at Ur-Rasâ’ili Wa El Masâ’il En-Nejdiya 4/33, 34. Note du traducteur : aussi dans Ad-Durar Us-Saniyya 2/121, 122

70 Alors que beaucoup aujourd’hui disent « Allah ne va pas me demander ce que je pensais d’untel et d’untel, alors ne parlez pas sur eux » en parlant des Tawâghît.

Note du traducteur : Le fait d’insulter le Tâghût et de le dénigrer n’est en réalité pas un pilier essentiel de son rejet, puisqu’Allah a prescrit la douceur avec le Tâghût à certains de ses prophètes comme Mûsâ –que la paix soit sur lui- lorsqu’Il dit « Allez-donc trouver pharaon car il se rebelle [contre Allah] Et dites-lui une parole douce afin qu’il se rappelle ou qu’il prenne peur. » [Surate 20 versets 43,44] et dans d’autre versets encore. Les propos du Cheykh Sulaymân Ibn Sahmân doivent être compris conformément à la Loi d’Allah car

ils ne constituent pas une preuve en soit, il faut donc savoir qu’il existe des contextes où la douceur est de mise tandis que dans d’autre contexte ce sera la dureté, l’hostilité voir même la guerre ouverte, et tout ceci selon l’intérêt de la religion d’Allah le très haut, et Allah demeure le plus savant de toute chose.

71 Où est-elle cette séparation physique d’avec les Tawâghît alors que nous voyons des gens prétendus savants entrer chez eux et rire avec eux, manger avec eux, et autres déviances de ce genre ?!

72 Note du traducteur : c'est-à-dire celui qui ne remplit pas ces points là alors qu’il est

parfaitement capable de les exprimer alors celui là aura manqué à son devoir s’il ne fait rien contre le Tâghût de sa langue et de ses mains. Mais s’il aide le Tâghût dans sa rébellion contre Allah ou qu’il le protège et le soutient contre les musulmans, ou qu’il s’allie avec lui, en fait son frère de cœur et se considère sur la même religion que lui : il n’a pas du tout rejeté le Tâghût et n’est pas musulman en aucun cas.

73 Ad-Durar Us-Saniyya 10/502, 503

74 Chaque fois que tu connais un Tâghût tu dois le renier, c'est-à-dire le détester, te défaire de lui et l’exclure de l’Islam, être convaincu que l’adoration qui lui est vouée est un mensonge,  et tu dois délaisser toute adoration envers lui. Le problème aujourd’hui c’est que les « savants » n’enseignent plus aux gens qu’est-ce que le Tâghût alors qu’il est un fait qu’il y beaucoup de Tawâghît mais nous ne voyons pourtant aucun de ces savants mettre en pratique la religion envers eux. Par exemple Saddam Hussein, il a fallut attendre qu’il envahisse le Koweït pour qu’on apprenne qu’il est un Tâghût. Qu’est ce que ça veut dire ?

75 Ad-Durar Us-Saniyya 1/161

Partager cet article

Repost 0
Published by muwahhidin-vs-talafi
commenter cet article

commentaires

 

Tahakoum

 

  Le-Takfir-copie-1.jpg

 

  notion-de-base.jpgfleche2.jpg

  fleche.jpgReponse-aux-ambiguites.jpg

 

Comprendre l'Islam avec facilité

 

Comment se reconvertir a l'Islam

Recherche

  8365-حَدَّثَنَا فُضَيْلُ بْنُ عِيَاضٍ ، عَنِ الأَعْمَشِ ، عَنْ خَيْثَمَة ، عَنْ عَبْدِ اللهِ بْنِ عَمْرٍو , قَالَ : يَأْتِي عَلَى النَّاسِ زَمَانٌ يَجْتَمِعُونَ وَيُصَلُّونَ فِي الْمَسَاجِدِ وَلَيْسَ فِيهِمْ مُؤْمِنٌ. [مستدرك الحاكم برقم ٨٣٦٥]


Foudhayl Ibn Iyadh nous   rapporte, d’après Al-Amach, d’après Haythama, d’après Abd’Allah Ibn Amr   -qu’Allah les agrée- qui a dit : « Viendra au gens une époque ou il se rassemblerons et prierons dans les mosquées sans qu’il n’y est parmi eux, un seul croyant. » (Musulman Authentifié et rapporté par Al-Hakim n°8365, Ibn Abi Chayba n°30992, Kanz Al-Oumal n°31109, Al-Ajouri dans Al-shari’a page 87, Faryabi dans Sifat Al-Mounafiq n°101

 

30244- حَدَّثَنَا وَكِيعٌ ، عَن مُوسَى بْنِ عُبَيْدَةَ ، عَن وَهْبِ بْنِ وَهْبٍ ، عَن سَعِيدِ بْنِ الْمُسَيَّبِ ، عَن عُمَرَ ، أَنَّهُ كَانَ يَقُولُ إذَا اسْتَلَمَهُ يَعْنِي الْحَجَرَ : آمَنْت بِاللهِ وَكَفَرْت بِالطَّاغُوتِ. [مصنف ابن ابي شيبة برقم ٣٠٢٤٤]

 

Wakihrapporte, d’après Moussa Ibn Oubayda, d’après Wahb Ibn Wahb, d’après Saïd Ibn Al Moussayib, que Omar Ibn Al Khattab -qu'Allah les agrées- lorsqu’il touchait la pierre noir, disait : « J’ai Foi en Allah et je mécroie au Taghout » Rapporté par Ibn Abi Chayba dans sont Moussanaf n°30244 et n°16044

 

3518- حَدَّثَنَا حَاتِمُ بْنُ إسْمَاعِيلَ ، عَنْ جَعْفَرٍ ، عَنْ أَبِيهِ ، قَالَ : كَانَ عَلِيُّ بْنُ الْحُسَيْنِ يُعَلِّمُ وَلَدَهُ يَقُولُ قُلْ آمَنْت بِاَللَّهِ وَكَفَرْت بِالطَّاغُوتِ. [مصنف ابن ابي شيبة برقم ٣٥١٨]

 

Hatim Ibn Ismaïl rapporte d'après jaffar, d'après sont père qui dit: « Ali Ibn Al Housseyn -qu'Allah les agrées- enseignait a son fils ces paroles : « Dis : J’ai cru en Allah et mécru au Taghout. » Rapporté par Ibn Abi Chayba dans sont Moussanaf n°351

 

 

Mouadh Ibn Jabal –qu’Allah l’agrée- a dit : « J’accepte la vérité de quiconque l’apporte même si c’est un mécréant ou un pervers, et méfiez vous de l’égarement du sage, ils ont dis : comment savoir lorsqu’un mécréant dit une parole de vérité ? Il dit : la vérité est lumière. » Authentique rapporté par Abou Daoud n°4611 (202/4) Al-Hakim n°8422 (4/507) Bayhaqi n°20705 (10/210) Dhahabi 1/405 Majmoû‘Al Fatâwâ

Catégories